Lecture

Le Prieuré de l’Oranger (Chronique)

Couverture Le Prieuré de l'Oranger

Résumé : Un monde divisé. Un reinaume sans héritière. Un ancien ennemi s’éveille. La maison Berethnet règne sur l’Inys depuis près de mille ans. La reine Sabran IX qui rechigne à se marier doit absolument donner naissance à une héritière pour protéger son reinaume de la destruction, mais des assassins se rapprochent d’elle… Ead Duryan est une marginale à la cour. Servante de la reine en apparence, elle appartient à une société secrète de mages.
Sa mission est de protéger Sabran à tout prix, même si l’usage d’une magie interdite s’impose pour cela. De l’autre côté de l’Abysse, Tané s’est entraînée toute sa vie pour devenir une dragonnière et chevaucher les plus impressionnantes créatures que le monde ait connues. Elle va cependant devoir faire un choix qui pourrait bouleverser son existence. Pendant que l’Est et l’Ouest continuent de se diviser un peu plus chaque jour, les sombres forces du chaos s’éveillent d’un long sommeil…
Bientôt, l’humanité devra s’unir si elle veut survivre à la plus grande des menaces.


J’ai beaucoup apprécié ce livre. La fantasy n’est pas toujours facile à suivre, et j’avais un peu peur avec le Prieuré et ses presque 1 000 pages. Mais au final, tout s’est fait assez naturellement, et je ne me suis pas ennuyée une seule fois.

Après cette lecture, les personnages m’ont laissée une forte impression ; ils sont attachants mais surtout complexes. On les suit et on apprend quasiment en même temps qu’eux. En plus, c’était vraiment sympa de voir une majorité de personnages féminins.

L’histoire est clairement maîtrisée de bout en bout, il n’y a pas de longueur. On ressent tout au long de la lecture que l’autrice a vraiment hyper bien travaillé son univers, et il m’a passionnée. Toutes les légendes, la religion derrière cette histoire sont dingues !

Ce n’est pas non plus un énorme « page turner » mais on a quand même envie de savoir ce qu’il va se passer grâce à l’immersion que nous offre cette histoire.

L’écriture ne se perd pas dans la complexité de l’histoire ou dans les descriptions et j’avoue que ça, ça me faisait un peu peur. Mais au final rien n’est « trop lourd » et la plume reste agréable.

Petit point négatif à mes yeux, je pense que la fin aurait peut-être méritée quelques pages de plus pour être vraiment complète et éviter cette impression de rapidité (pour ne pas dire légèrement expédiée). Notamment avec les personnages de Tané et de Loth, j’aurais aimé avoir un peu plus de détail.

Cela reste une très bonne lecture avec des surprises qui m’a enchantée du début à la fin. Et surtout, c’est un livre et un univers tellement riche ! Je vous le recommande à 1000% !

Vous l’avez lu ?

Bonnes lectures,

Lily

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s